Toutes les nuances du DISC

Les origines de #DISC remontent au début des années 1900. Cette approche a été initiée par les travaux du Dr William Moulton Marston (1893 - 1947).

Il est à l'origine du détecteur de mensonges grâce à ses recherches, mais il a aussi créé le personnage de Wonder Woman , personnage de BD de DC comics [Superman, Batman, Green Lantern, …], puis de série télévisée des années 1970 avec Linda Carter.


DC Comics a également adapté le personnage au cinéma avec son propre film, mais surtout des apparitions aux cotés des autres héros de la franchise.

Marston est également connu pour être partisan du polyamour, qui lui a inspiré cette image de la femme parfaite, fantasmée des deux femmes de sa vie (que l’on peut qualifier de mouvementée sur le plan sentimental).

Mais surtout, il est à l’origine d’une méthode remarquable de lecture des comportements et des traits sous-jacents de ces attitudes. La vie de cet homme et des deux femmes de sa vie est le sujet du film My Wonder Women (2018)


Titulaire, entre autres, d’un doctorat de Harvard dans le domaine de la psychologie, William Marston a donc entrepris d’examiner le comportement des individus dans leur environnement. Il s’est concentré sur l’étude des styles et les préférences des différents comportements.

Il est l'auteur d'un livre publié en 1928 (Emotions of Normal People) qui explique que les caractéristiques du comportement peuvent être réparties en quatre grands styles de comportement principaux.

Nous possédons tous les quatre styles, mais chez chacun d’entre nous, certains traits de comportement ont tendance à être plus prononcés que d’autres.

Les traits de comportement ne classifient pas les profils en termes simples de quatre couleurs que l’on « possède » ou pas.

Il existe en nous un assortiment de ces quatre « profils types » (couleurs) à des niveaux plus ou moins présents. Ce panachage modélise toute la diversité et la complexité de la nature humaine.

Pour vraiment profiter pleinement de cette approche, il faut donc prendre en compte les niveaux, mais aussi les traits de styles moins prédominants que le style principal comme contributeurs significatifs à la personnalité d’une personne.

C’est comme pour les couleurs dont nous avons la chance de profiter autour de nous au quotidien. On peut voir ces couleurs avec toutes les nuances qu’elles offrent ou comme étant simplement une dominance d’une des trois couleurs primaires. Vous imaginez combien la seconde façon de voir le monde est appauvrie.


Le modèle DISC est une approche qui reconnait les nuances de comportements de chacun, mais permet aussi de voir que nous avons des « couleurs » plus présentes que d’autres dans notre profil.

Il n’est en aucun cas une façon de mettre les personnes dans des cases. Notre approche est basée sur la découverte, la compréhension, l’appropriation des principes du modèle DISC.

Nous insistons à la fois sur les bénéfices à utiliser cette approche et attirons l’attention sur les raccourcis d’interprétation contre-productifs pour éviter les pièges. A travers les jeux facilitants et les expériences, découvrez combien l’intégration du DISC est bénéfique à la compréhension de chacun, simple, riche et profonde quand elle est bien comprise.

© 2020  GYGE