Vous pédalez ? Vous courez ? Vous nagez ? Une ébauche de #DISC gratuite 😊 !

WILLIAM MOULTON MARSTON a publié en 1928 « les Émotions des Gens Normaux ». Il décrit dans cet ouvrage la théorie selon laquelle les gens se comportent différemment en fonction de leur perception de l'environnement et de l'influence qu'ils peuvent avoir sur celui-ci.

Cela a donné naissance à une approche modernisée, facile à retenir, ludique appelée « langage des couleurs » ou #DISC » très utilisée de nos jours avec de nombreuses applications en entreprise en particulier.


Mais saviez-vous qu'une émotion « motrice » est associée à chacune des quatre couleurs ? Certes, « émotion motrice » est un pléonasme, puisque « émotion » (comme la peur, la colère, ...) vient du latin « e(x)movere » et veut dire « mise en mouvement ». En fait, on peut qualifier ainsi l’émotion dans laquelle on va puiser son énergie.


Pour ceux qui le désire, sans remplir un (très simple au demeurant) questionnaire #DISC, vous pouvez avoir ainsi une idée de la couleur dominante (rouge, jaune, vert ou bleu) de votre profil.


Par exemple, lorsque vous faites du vélo ou que vous courez, que ressentez-vous (mis à part la douleur dans les jambes, bien sûr) ? Qu’est-ce qui vous motive ? Sachez que suivant votre vision de l'environnement et votre couleur dominante, votre comportement, mais aussi votre émotion motrice pourront être totalement différents.

Si vous ressentez de la colère (contre-vous-même), de vous sentir fatigué, de ne pas pédaler plus vite ou de courir de façon plus véloce. Si vous êtes seul, vous vous jetez vous-même le défi d’arriver au sommet plus rapidement que la fois précédente. Si vous êtes avec un groupe, vous cherchez à être devant. De toute façon, vous allez « tout donner ». Vous êtes persuadé de toute façon que vous êtes plus fort que cette pente que vous devez gravir ou cette distance que vous devez courir. Dans de telles situations, il y a de grandes chances que vous ayez une forte proportion de « rouge » (Dominance) dans votre profil.


Si vous n’appréciez ces sports surtout parce que vous courez ou pédalez en groupe. Vous aimeriez ou aimez parler avec les autres membres du groupe pendant l’ascension. Vous courez surtout pour la joie partagée d’y arriver et de se retrouver ensemble. Il vous arrive de « taquiner » ou encourager les membres du groupe pendant la montée, mais la vraie motivation est le plaisir de prendre un verre au sommet, ou simplement même le fait d’y arriver tous ensemble. Même si vous avez un cercle d’amis, bien sûr, vous n’êtes pas sélectif sur les personnes avec lesquelles vous avez cette sympathique compétition forcément amicale. Il y a des chances que votre couleur dominante soit le « jaune » (Influence).


Si vous pensez plus aux autres que vous ne pensez à vous-même. Vous ressentez une forme de tristesse pour ceux que vous voyez avoir du mal à monter ou à courir. C’est assez normal car vous faites ces sports avec un cercle d’amis proches, souvent les mêmes. Ils sont fiables, comme vous, et vous vous retrouvez régulièrement. Cela ne veut absolument pas dire que vous n’aimez pas la compétition. Ceci dit, si par malheur l’un de vos copains crève un pneu à vélo, vous faites partie de ceux qui s’arrêtent pour l’aider. Il est probable que votre comportement dominant soit « vert » (Stabilité).


Vous avez préparé votre vélo, vos chaussures (dont vous connaissez très bien les points forts et les points faibles) avec minutie. Le vélo est préparé comme pour une compétition internationale. Vous avez regardé le parcours sur la carte et vous êtes allé trouver des détails forts intéressants sur le blog d’un spécialiste renommé. Cela ne vous gêne pas pendant la montée ou la course d’être derrière. Vous parlez peu car vous êtes concentré sur ce que vous faites et savez de toute manière que parler baisse le rendement musculaire significativement. Ce qui vous pousse vers la ligne d’arrivée, c’est la peur de mal faire. Si vous êtes dans ce genre d’état d’esprit, il est possible que votre couleur dominante soit « bleu » (Conformité).


Attention aux raccourcis. Ce n’est pas le rouge qui gagne (comme certains le croient, en voulant absolument « être rouge »), ou le jaune, ou le vert ou le bleu, mais tout le monde ! Il n’y a que des « bonnes couleurs ». Toutes les énergies motrices, aussi différentes soient-elles, peuvent vous amener vers les sommets, pensez-y et croyez en vous ! De toute manière, nous sommes tous (à de rares exceptions près), un mélange de ces quatre couleurs avec des nuances plus ou moins importantes.


Bien sûr ce genre de simplification n’a pour but que de divertir et rappeler que nous sommes tous "câblés de manière différente". Le comprendre est le premier pas vers une vraie intégration de la diversité dans le management des équipes. N'hésitez pas si vous êtes intéressé d'en savoir plus sur le #DISC à travers des approches ludiques et éclairantes.

© 2020  GYGE